La formation HSE : Tout comprendre au sujet de la formation HSE

Dans une entreprise, la question de la sécurité et de la prévention des risques et des maladies revient généralement à un professionnel. Ce professionnel en question est appelé le chargé d’Hygiène Sécurité Environnement (HSE) et il a pour rôle de mettre en place les différents dispositifs relatifs au bon respect des conditions de travail dans l’organisation. Pour devenir technicien ou responsable HSE, il est indispensable de suivre une formation adaptée. 

Qu’est-ce que l’HSE ?

Présentation et définition

LHSE est un sigle qui correspond à une méthodologie de gestion des risques et de management des entreprises dans le cadre de lhygiène, de la santé/sécurité et de lenvironnement. L’HSE fait notamment appel à des normes spécifiques qui, lorsqu’elles sont appliquées dans un cadre de volontariat, peut faire l’objet d’une démarche de certification auprès de multiples organismes compétents.

Selon la taille et le secteur d’activité de l’entreprise, les protocoles HSE peuvent se faire en interne ou en externe (via un cabinet de conseil) par un chargé HSE (technicien supérieur ou ingénieur). Le chargé Hygiène-Sécurité-Environnement est celui qui établit les objectifs et les modalités d’application des protocoles HSE. Il veille également à leur application et au respect des réglementations en vigueur et leur évolution.

Ainsi, en tant que stratégie servant à l’anticipation et à la limitation des risques (surtout en matière d’accidents professionnels et de nuisances environnementales) la démarche HSE s’inscrit entièrement au sein d’une démarche de type RSE. D’ailleurs, le HSE vise également à favoriser la responsabilisation et le bien-être sur le lieu de travail.

Adopter un plan d’action PDCA pour plus d’efficacité

Le plan daction PDCA constitue un outil de planification des étapes clés à mettre en place dans une organisation. En effet, ce dernier permet de se focaliser sur les objectifs fixés et de les atteindre plus facilement, tout en restant en cohérence avec la politique qualité et le HSE.

Plan = Planifier :

Etape de la formulation des objectifs à atteindre et la naissance du plan d’action ;

Do = Mettre en œuvre :

Etape de la mise en œuvre des objectifs et du plan d’action fixés ;

Check = Vérifier :

Etape de la vérification si la mise en œuvre du plan d’action est un succès. Il s’agit également de l’occasion pour le responsable HSE de s’assurer (via audit interne, indicateurs, etc.) que les résultats obtenus correspondent aux objectifs fixés préalablement ;

Act = Améliorer :

La réalisation de cette étape dépend entièrement des résultats obtenus lors de l’étape de vérification. Si les résultats correspondent aux objectifs fixés, le responsable HSE procède à la formalisation du plan d’action. Par contre, si les résultats ne sont pas conformes, le responsable HSE va procéder à une démarche de rectification et de mise en œuvre d’actions correctives.

Les obligations relatives aux employeurs en HSE

L’employeur a l’obligation de mettre en place des mesures préventives pour assurer la sécurité et la protection de l’ensemble de ses salariés, que ce soit sur le plan psychique ou physique.

Pour commencer, l’employeur peut envisager la mise en place de différentes actions de prévention des risques professionnels qui portent sur :

Ensuite, l’employeur devra également mettre en place des forums ou des ateliers dinformation au profit de certains salariés tels que les nouvelles recrues, les salariés mutés sur un autre poste, les travailleurs temporaires et les salariés qui reviennent après un congé maladie.

Les sanctions encourues par l’employeur

Sanction civile

Dans le cas où l’employeur met son salarié en danger, même si cela a conduit ou non à un accident ou une maladie, le salarié peut entamer un acte de rupture de contrat de travail immédiat. Ainsi, le salarié peut alors saisir le Conseil de Prudhommes pour essayer d’obtenir réparation des préjudices qui ont mené à la prise d’acte.

Il est important de noter que dans le cadre de la démarche HSE, l’employeur a une obligation de résultat et doit justifier d’avoir pris les mesures nécessaires pour garantir la protection de ses collaborateurs d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle. Ainsi, si l’employeur vient à manquer au respect de cette obligation, il s’expose alors à une réparation financière de préjudice devant le pôle social du Tribunal Judiciaire pour faute inexcusable. 

Sanction pénale et/ou administrative

Dans le cas où un employeur expose un des salariés à un risque identifié sans même avoir pris de mesures de prévention, celui-ci manque immédiatement à son obligation de sécurité. Etant donné que cette obligation de sécurité constitue une obligation de résultat, le simple fait de ne pas atteindre ce résultat de protection suffit à engager la responsabilité de lemployeur.

L’employeur peut alors faire l’objet d’une poursuite pénale auprès du Tribunal Correctionnel. De plus, le directeur départemental chargé de l’emploi, du travail et des solidarités peut émettre à l’encontre de celui-ci des sanctions administratives.

Qu’est-ce qu’une formation HSE ?

Généralités sur la formation HSE

Une formation HSE est une formation spécialisée qui permet aux bénéficiaires d’avoir des bases et des outils solides pour mener à bien les missions d’un responsable dédié au sein d’une entreprise.

Au terme de cette formation qui dure entre 3 à 5 semaines, l’individu pourra alors identifier la réglementation et les responsabilités relatives à l’hygiène, la sécurité et l’environnement. Le titulaire du diplôme, appelé le préventeur, aura alors les compétences nécessaires pour mettre en place les bonnes pratiques dans le cadre d’une protection optimale des travailleurs sur leur poste de travail. Il aura également les compétences pour élaborer et mettre en place un système de management HSE.

La formation HSE s’adresse plus particulièrement : au personnel encadrant, aux ingénieurs et techniciens responsables sécurité et aux membres du CSE. Toutefois, pour pouvoir s’inscrire dans cette formation, l’individu doit être informé sur les soucis et les risques existants en matière de santé, sécurité et environnement dont les entreprises font face. De ce fait, il devra alors avoir suivi préalablement la formation niveau 1 de la « Réglementation santé et sécurité ».

L’importance de la formation HSE

La formation HSE permet à un individu qualifié de pouvoir se former à la mise en œuvre de réglementation et de responsabilités relatives à l’hygiène, la sécurité et l’environnement. Toutefois, pour que cet apprenant HSE puisse appliquer ces mesures de sécurité au sein d’une entreprise, il devra également se renseigner au sujet des différentes étapes du PDCA et les maîtriser parfaitement.

Une fois la formation achevée, l’apprenant se verra remettre son diplôme et le titre de préventeur HSE. Le préventeur HSE a notamment pour rôle de :

Discerner les risques professionnels existants et mettre en place une démarche de prévention en utilisant des outils spécialisés ;

Diriger les plans d’action fixés et suivre leurs indicateurs ;

Encourager les équipes sur le terrain à travers une sensibilisation sur l’importance de leur sécurité et leur santé au travail

Développer les indicateurs de performance HSE.

Il est également possible de suivre une formation HSE sous forme de stage. Cela est non seulement bénéfique pour l’apprenant, mais aussi pour l’entreprise qui pourra profiter des compétences et des services d’un jeune préventeur.

Pourquoi faire suivre une formation HSE à vos employés ?

La formation HSE est d’une importance capitale pour toute entreprise active dans le secteur de la production. Pour ce faire, l’entreprise devra alors embaucher un préventeur HSE, ayant suivi une formation HSE au préalable, afin qu’il puisse faire une étude d’impact.

Cette étude portera notamment sur le lieu demplacement de lusine production, le nombre de salariés, les matériaux utilisés par les ouvriers, etc. L’entreprise aura alors l’obligation de garantir la sécurité de ses salariés, tout en assurant un environnement de travail pratique et confortable.

L’entreprise peut également faire suivre un stage de formation HSE à un de ses salariés afin que celui-ci puisse acquérir les compétences nécessaires à l’exercice des fonctions de préventeur HSE. En faisant cela, l’entreprise peut être sûre d’avoir un préventeur pouvant s’adapter plus facilement avec les horaires de l’entreprise.

Les avantages de la mise en place d’une politique HSE

On connait déjà très bien les enjeux réglementaires et humains que la politique HSE apporte au sein d’une entreprise. Toutefois, il existe également d’autres types d’avantages qu’on peut noter tels que :

Les accidents du travail : L’essentiel à savoir

L’accident de travail consiste en un évènement soudain qui a causé un dommage corporel ou psychologique à un salarié lors de l’exercice de son métier. 

Les accidents de travail peuvent être subdivisés en 3 catégories : les accidents de trajet, les accidents de service et les maladies professionnelles. Actuellement, les accidents de travail sont à la baisse. On a en effet pu constater une baisse de 0,93% en un an, soit 33,8 accidents par an pour 1 000 salariés.

Suivre notre programme de formation

Vous souhaitez suivre une formation HSE ou dispenser une formation à vos collaborateurs ? Faites appel à formation-hse.net, nos équipes sauront vous accompagner. Nous proposons des formations en réalité virtuelle.

Pratique et facile à suivre, la formation en réalité virtuelle dispose de nombreux avantages. Nous disposons de notre propre matériel et application pour que les candidats suivent leur formation dans les meilleures conditions.

Ils ont choisi notre formation hse en VR

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.